Sauvegarde de la biodiversité : Mobilisons-nous !

La biodiversité, c’est l’ensemble des espèces vivantes, évoluant en interaction les unes avec les autres au sein de vastes et complexes écosystèmes. Et qu’il le veuille ou non, l’homme est extraordinairement dépendant de la vitalité de cette biodiversité.

La biodiversité nous procure des bienfaits que nous aurions tendance à oublier tant ils semblent aller de soi
La biodiversité nous procure des bienfaits que nous aurions tendance à oublier tant ils semblent aller de soi

Pourtant aujourd’hui, la biodiversité est menacée. Quotidiennement des rapports de la communauté scientifique alertent sur l’érosion de la biodiversité. Des espèces entières disparaissent à un rythme jamais vu, des scientifiques considèrent que nous sommes entrés dans la sixième extinction de masse de biodiversité de la planète, la précédente était celle des dinosaures, il y a 65 millions d’années.

Globalement résumées en une exploitation non durable et intensive de ses ressources, les menaces qui pèsent sur la biodiversité agissent en tenaille sur plusieurs fronts (*) :

  • altération et morcellement des habitats,
  • pollutions (sous toutes leurs formes),
  • intrants chimiques (pesticides, fertilisants),
  • espèces envahissantes (y compris les OGM),
  • surexploitation des ressources,

auxquels il faut ajouter les dérèglements climatiques qui pèsent sur nombre d’espèces qui ne sont pas en capacité de s’y adapter.

Face aux menaces qui pèsent sur la biodiversité, la France veut devenir l’un des chefs de file pour sa préservation.

Le plan biodiversité, une priorité nationale.

Le 18 mai, le ministre de la transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot déclarait :

« La France est un acteur international de 1er plan dans le domaine environnemental. Elle est membre de très nombreux accords multilatéraux de l’environnement (mondiaux, régionaux ou locaux), dispose d’une légitimité diplomatique et d’un savoir-faire en matière de mobilisation, démontrés par la réussite de la Cop 21 sur le climat à Paris en 2015 et la concrétisation par l’Accord de Paris. Elle possède un patrimoine naturel exceptionnel réparti sur plusieurs continents et dans tous les océans sauf l’Arctique.
C’est la raison pour laquelle elle entend assumer son rôle de chef de file en inscrivant son action dans un calendrier international ambitieux pour la biodiversité jusqu’en 2020 avec des événements majeurs qui mettront la préservation de la biodiversité au cœur des débats »

En juillet 2018, la France lancera Le plan biodiversité, une priorité nationale.

Il sera structuré autour des cinq axes suivants :

  1. Protéger la biodiversité pour améliorer notre cadre de vie et nous adapter au changement climatique.
  2. Faire de la biodiversité le moteur du changement de nos modèles de production et de consommation pour réduire notre empreinte écologique en France et dans le monde.
  3. Protéger et restaurer la nature dans toutes ses composantes.
  4. Créer un cadre européen et international ambitieux pour la protection de la biodiversité.
  5. Rendre la connaissance et l’action pour la biodiversité accessible à tous.

Le plan biodiversité implique la mobilisation de l'ensemble de la société

La sauvegarde de la biodiversité c’est l’affaire de tous

Dès maintenant, à l’attention de l’ensemble des citoyens, le ministre lance une consultation organisée sur 5 grands thèmes :

  • Qualité de vie et santé
  • Produire et consommer
  • Nature et territoires
  • Engager la société
  • Action internationale

Elle restera ouverte jusqu’au 7 juin accessible à l’adresse :
https://www.consultation-plan-biodiversite.gouv.fr

Elle a pour objet de collecter les contributions de tous sur la préservation de notre biodiversité, car c’est effectivement l’affaire de tous, et pas seulement un débat d’experts.

Je vous invite à y participer nombreux.

(*) source : BLONDEL Jacques, Directeur de recherche émérite au CNRS, CEFE, Montpellier