Remplacement de la réserve parlementaire par le FDVA : 9 associations de la circonscription soutenues

remplacement de la réserve parlementaire par le FDVA : un soutien effectif à 9 associations de la circonscription

Avec mes collègues députés, nous avons voté en 2017 la suppression de la réserve parlementaire. Sa gestion faisait parfois l’objet d’un manque de transparence, voire poussait au clientélisme.

Etant profondément attachés au développement du tissu associatif, nous nous sommes interrogés sur la façon de soutenir les associations de manière objective.
C’est pourquoi, nous avons remplacé la réserve parlementaire par le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA), abondé de 25 millions d’euros au niveau national.

Le Finistère s’est vu attribuer une enveloppe de 285 019€ pour apporter aux associations du département un soutien au fonctionnement et à la mise en œuvre de projets innovants.

Un appel à projet a largement été diffusé aux acteurs associatifs du Finistère cet été et je suis particulièrement heureuse d’annoncer que 10 projets associatifs de ma circonscription ont été retenus.

Cela concerne 9 associations de la circonscription, particulièrement investies dans la cohésion sociale, la lutte contre les inégalités ou le développement de la culture et des arts en zone rurale :

  • L’AMI Cyclette en Pays de Morlaix
  • ASSOMNIAK, Sizun
  • Ensemble des Arts et traditions populaires du Léon Bleuniadur, Roscoff
  • La Récré de Morlaix
  • Les moyens du bord, Morlaix
  • L’association  Paroles, Saint Martin des Champs
  • Le RESAM, Morlaix
  • Eco-bretons, web média indépendant
  • Poésie et pas de côté, Plounéour-Ménez

Leur travail est remarquable et mérite notre appui pour grandir.